Zoom sur Damien Fontaine, maître des scénographies de lumières

damien fontaine

Que serait le 8 décembre sans l’oeuvre de Damien Fontaine ?

Compositeur et metteur en scène, Damien Fontaine est aujourd’hui un artiste d’envergure internationale. Ses œuvres et son savoir-faire font le tour du monde. Son passage est le plus souvent marqué par une réalisation féérique qui a un goût d’inoubliable.

Damien Fontaine sublime les lieux et bâtiments qu’il touche en les englobant d’une scénographie de lumières toujours plus originale. Chicago en 2007, Sao Paulo, Alger en 2008, Dakar, Shanghai en 2010, ou encore le Kremlin à Moscou en 2011, chaque mise en scène est une œuvre éphémère et unique qui démontre tout son talent et son savoir émerveillé.

Une reconnaissance grandissante à l’étranger pour un artiste français, habitué de Lyon et de ses lumières. C’est aujourd’hui encore un invité de marque qui annonce à chaque passage une mise en lumières des plus spectaculaire.

Tout sur le parcours de Damien Fontaine

Lauréat des Lumières

Habitué des Lumières c’est aussi par 3 fois le Lauréat du Trophée des Lumières de la ville. Sa maîtrise des technologies visuelles et de son attachement à l’histoire et au patrimoine qui font de ses scénarios de véritables théâtres vivants. Nous avons pu apprécier toutes ses prouesses artistiques sur la Cathédrale St Jean en décembre 2012, souvenez-vous !


2013 fait place au Prince des lumières

Cela fait bientôt 8 ans que Damien Fontaine est un habitué des lieux. Mais après avoir sublimé Fourvière, l’Eglise St Nizier, la Place Bellecour et la Cathédrale St Jean, cette année à l’occasion de la fête des lumières 2013, la ville lui fait place nette en livrant à ses dons artistiques, les façades de la place des Terreaux.

Pour l’occasion, c’est la littérature qui inspire l’artiste pour nous composer une aventure héroïque du Petit Prince que les murs en mouvements et proies à un univers merveilleux.
Attention vos yeux et rendez-vous sur la Place des Terreaux du 6 au 9 décembre 2013.

Zoom sur D-Facto & le projet «Sérénade» signé Chantal Thomass

Mais qui se cache derrière la Fête des Lumières ? La ville, les partenaires, les spectateurs biensur ! Mais rien ne serait possible, aucune féérie ni merveille, sans les artistes et les créateurs se cachants derrières les oeuvres de Lumières. Certains sont même des habitués de l’événement et on ne compte même plus leurs créations.

D-Facto s’attaque à la place de la Bourse pour l’édition 2013

Spécialisée dans la mise en scène d’événementiel, la société lyonnaise D-Facto est en effet une incontournable de la Fête des Lumières depuis 3 ans. Mais c’est la deuxième année que D-Facto soutenu par le Village des Créateurs s’engage dans un projet toujours plus innovant.

Œuvre le plus souvent participative, la société réalise les visions d’un artiste renommé en donnant vie à un concept, une idée en l’habillant de lumière. On se souvient du projet « Corazon » de l’édition 2012 où l’équipe s’était lancée au défi du concept imaginé par Agatha Ruiz de la Prada, célèbre styliste espagnole.

Déjà présent sur la Place de la Bourse en 2012, D-Facto renouvelle l’expérience avec un nouvel invité de marque.

Découvrez l’ensemble des réalisations de D-Facto : http://cargocollective.com/dfacto/

N’hésitez pas à faire le tour des animations sur la Place de la Bourse

Un défi relevé par Chantal Thomass

En prévision de l’édition 2013, D-Facto en association avec le Village des Créateurs relève un nouveau défi en invitant la créatrice de couture et lingerie, Chantal Thomass. Une artiste internationale pour repenser la place de la Bourse dans une ambiance jardin d’hivers. Ou plutôt une « Sérénade » de fleurs, rejouant le printemps grâce à ses compositions dignes des meilleurs fleuristes.

Un spectacle de velours et de dentelles lumineuses qui vous donne rendez-vous à partir du 6 décembre à la Place de la Bourse.

Pour ceux, qui ne connaissent pas Chantal Thomass : http://www.chantalthomass.fr/